Accueil > Blog > Achat & vente > Vous tentez de vendre par l’entremise d’une agence publicitaire

Vous tentez de vendre par l’entremise d’une agence publicitaire

06 décembre 2018

Les agences publicitaires ne sont pas des imposteurs, ce sont des vendeurs de publicité


Connaissez-vous vos acheteurs potentiels ?


Le milieu immobilier s’accorde sur le fait que la majorité des propriétés mises en vente au Québec sont inscrites sur Centris avec un courtier immobilier. Il est très fréquent que des courtiers vendent des maisons annoncées par des AVPP. Il est raisonnable de croire que la majorité des acheteurs passent par un courtier immobilier.


Un certain nombre de transactions se font par l’entremise d’une agence publicitaire et dans de nombreux cas, il y a implication d’un courtier immobilier qui reçoit une commission.


Un très faible pourcentage de vente se fait sans intermédiaire entre acheteurs et vendeurs.


Permettez-moi d’apporter quelques précisions à ces constatations.


La grande majorité des acheteurs, inclus dans les statistiques de la SCHL, font affaire avec des courtiers pour l’acquisition d’une propriété parce que cela est gratuit et plus sécuritaire.


Les gens qui utilisent les services d’un courtier sont à quelques exceptions près soient :

– les acheteurs de première maison, et plus précisément les jeunes

– les acheteurs extérieurs qui ne connaissent pas le milieu

– les acheteurs de nouvelles propriétés fidèles à leur courtier qui a su bien servir leurs intérêts

– les acheteurs de pays étrangers



Et qui sont vos acheteurs potentiels ?

 

Les acheteurs qui font des démarches individuelles sont pour la majorité des gens à la recherche de « deals » ou d’aubaines. Ils ne passent pas par des courtiers, car ils espèrent éviter la commission et négocier un prix d’achat sous la valeur marchande de votre immeuble.


Vous avez une maison à vendre et ces acheteurs indépendants, qui ont souvent une certaine expérience, ont plusieurs vendeurs dans une situation semblable à la vôtre. Vous entendrez donc probablement des arguments comme ceux-ci :

–  il y a deux chambres, j’ai besoin de trois chambres

–  il y a trois chambres, deux c’est suffisant pour nous

–  je n’ai pas besoin de piscine

–  votre cour est petite

–  etc.


Ils vous feront possiblement une énumération de tout ce qui, selon eux, peut diminuer la valeur marchande de votre propriété et vous demanderont « votre meilleur prix », sans personnellement s’engager davantage et uniquement verbalement.



Voici ma proposition pour éviter cette situation.


Désignez-moi comme votre courtier immobilier personnel.


Je suis persuadé que si vous désirez qu’il vous reste le plus d’argent possible de la vente de votre propriété, le meilleur moyen d’y parvenir est de me faire confiance.


Je m’engage à mettre tous les efforts nécessaires pour obtenir le prix de la valeur réelle de votre propriété.


Croyez-moi, il sera plus bénéfique pour vous de verser une commission à votre courtier personnel que d’accepter une proposition d’un acheteur qui ne cherche qu’une aubaine et espère obtenir votre maison sous les prix du marché.


Voici les statistiques de consultation sur une propriété que j’ai annoncée auprès de 30 agences publicitaires durant six mois. Il est à noter que certaines agences ne fournissent pas de statistiques.


Sur 3 384 visites virtuelles, je n’ai eu que 4 demandes d’information par courriel et aucun appel téléphonique.


Pourquoi ? Ces acheteurs ne veulent pas payer la valeur marchande de la propriété, sinon ils opteraient pour des services de courtier immobilier qui ne leur coûte rien.


Statistiques agences publicitaire.pdf


lstlouis@sutton.com

lucst-louis.com/fr

514.769.7010


Partager

Luc St-Louis

Courtier immobilier

514 7697010